Modern-Jazz

 

Le Modern Jazz, c'est quoi ?

Issu du métissage des danses Africaines et des danses Européennes, la construction du Modern Jazz se fait en étroite relation avec les phénomènes sociaux, politiques et économiques, au travers des siècles. Il évolue avec son temps. Passant des claquettes et des dancings des années 1920 - 1930, aux comédies musicales des années 1930 - 1960, jusqu'au Hip-Hop actuel. Il n'a cessé de se modifier et de s'enrichir. D'abord appelé le Broadway Style pour nommer la danse pratiquée par Jack Cole, danseur et chorégraphe à Broadway et Hollywood, le terme Modern Jazz désigne le jazz issu de la scène, chorégraphié, « moderne » par rapport au swing et au charleston. Il naît de la formation donnée par des danseurs Américains venus en France, pour faire face à la demande croissante d'amateurs, après le succès fulgurant de West Side Story.

 

Le Modern Jazz, tout comme les autres styles de danse (en particulier le classique), demande une grande rigueur de travail.

 

La danse Jazz possède plusieurs caractéristiques fondamentales telles que :

-  l'ancrage dans le sol (centre de gravité le plus bas pour acquérir plus de rapidité, d'aisance dans les déplacements, le rebond et la préparation au saut, relation avec le sol),

-  le travail de mobilité de la colonne vertébrale avec les ondulations et les isolations,

-  l'importante relation à la musique et aux rythmes (contretemps, syncopes) avec des contrastes dynamiques,

-  l'alternance entre la tension et la détente,

-  l'improvisation (le jazz est une danse du présent, spontanée, en lien avec ce que l'on vit ici et maintenant :-)